Chirurgie Esthétique Dentaire

La chirurgie esthétique dentaire compte principalement deux interventions, dont nous allons voir en détail quel sont les modalités.

La première intervention de chirurgie esthétique dentaire présente également un intérêt fonctionnel. Il s’agit de la pose implants dentaires. Une racine en titane est vissée dans la mâchoire, sous anesthésie locale. Une prothèse dentaire est ensuite vissée sur cette racine en titane.

Cette intervention présente un avantage esthétique évident, mais permet également une meilleure hygiène et un plus grand confort dans la vie quotidienne.

En outre, cette intervention de chirurgie esthétique dentaire est extrêmement préparée, par des radios dentaires notamment, et présente très peu de risques.

Il existe un deuxième type d’intervention de chirurgie esthétique dentaire : la pose de facettes dentaires. Le but de cette intervention est uniquement esthétique. Il s’agit de poser sur une dent non dévitalisée, un élément cosmétique en céramique qui permettra de modifier la taille, la couleur et parfois la position des dents d’origine. La dent est meulée, puis des empreintes sont prises pour permettre la pose ultérieure des facettes en céramique, une semaine plus tard. Du point de vue d’un professionnel, cette intervention est très certainement passionnante, mais elle est en revanche plus discutable d’un point de vue éthique. En effet, la pose de facettes en céramique peut modifier radicalement ce que l’on possède de plus personnel : le sourire. C’est une intervention chirurgicale qui ne devrait donc être envisagée que pour des cas réellement pénalisant psychologiquement pour le patient.

En tout état de cause, cette intervention de chirurgie esthétique dentaire devra être mûrement réfléchie par le patient.

Botox et acide hyaluronique pour mieux lutter contre les rides
Chirurgie esthétique des rides