Chirurgie Esthétique Pour Homme

La chirurgie esthétique pour les hommes est de plus en plus demandée. Voici donc un petit tour d’horizon des principales intervention de chirurgie esthétique pour homme.

La chirurgie esthétique pour homme la plus largement utilisée aujourd’hui concerne la calvitie. Une calvitie vieillit énormément, et les procédés pour y remédier sont maintenant très au point. La technique la plus efficace, et qui présente l’avantage d’être invisible, c’est la micro greffe de cheveux. Cette technique ne nécessite en outre pas d’hospitalisation, et peut se faire en trois ou quatre séance. C’est l’intervention de chirurgie esthétique pour homme la plus légère.

Mais la chirurgie esthétique pour homme touche à bien d’autres domaines. Les poches sous les yeux sont également âprement combattues. Une blépharoplastie ne demande qu’une hospitalisation de quelques heures. En fonction des cas, elle peut être accompagnée d’un lifting facial. La blépharoplastie permet de retirer les poches de graisses qui donnent au regard un air fatigué. Les cicatrices sont peu visibles, voire invisibles en fonction des interventions. La blépharoplastie n’est pas uniquement un acte de chirurgie esthétique pour hommes : les femmes aussi ont droit à un rajeunissement de leur regard !

La chirurgie esthétique pour homme s’intéresse aussi aux nez… Dès l’âge de dix-sept ans, une rhinoplastie est envisageable, afin de rendre un nez jugé trop proéminent ou disgracieux moins long ou moins volumineux. La rhinoplastie est un acte de chirurgie esthétique pour homme ou pour femme qu’il convient de mûrement réfléchir dans la mesure où l’appréciation esthétique est largement subjective.

Enfin, la chirurgie esthétique pour homme s’attaque aux rondeurs de ces messieurs. Double-mentons, poignées d’amour ou poche graisseuse disgracieuse, la chirurgie esthétique pour homme travaille toutes les parties du corps pour les affiner, par la liposuccion ou la liposculpture aux ultrasons.

Comment faire grossir sa poitrine ?
Réduction mammaire : quel suivi post-opératoire ?